Skip to main content

Andar para trás

© Sara Anjo

Synopsis

Andar para trás (« Marcher à reculons ») construit une fable, une histoire possible du mouvement, une marche à l’envers. Elle trace un chemin vers le futur en regardant le passé et en réfléchissant à la nature envahissante et infestante de l’espèce humaine, une nature qui exploite les matériaux de la terre comme un capital, conduisant à l’épuisement de l’écosystème.

Cette fable dansée évoque donc un écosystème habité par des êtres hybrides et symbiotiques, dont le caractère allégorique et imaginaire reflète et crée des points de vue possibles pour l’avenir. Elle pose également des questions telles que : Quel est votre environnement ? Quel est votre horizon ? Que découvre-t-on en marchant ? Que vous dit l’avenir ?

La pièce est accompagnée d’un jeu de 12 partitions qui évoquent un ensemble d’images et d’idées permettant de relier le corps à la terre. Plus d’informations sur le jeu de partitions ici.

Informations artistiques et techniques

Catégories:

direction artistique, création: Sara Anjo
collaboration artistique, performance: Artur Pispalhas, Natacha Campos, Sara Anjo, Reza Mirabi
conception son: Artur Pispalhas
scénographie: Martina Manyà
costumes: Marisa Escaleira
conception graphique, illustration: Daniela Rodrigues
éclairage, direction technique:  Cárin Geada
assistance à la création: Flora Détraz
communication: Maria João Bilro
gestion administrative et financière: Vítor Alves Brotas
production: agência 25
représentation internationale:  Cliff Catalyst
coproduction: LU.CA, Materiais Diversos, Teatro Municipal Curvo Semedo, Município de Sardoal (Centro Cultural Gil Vicente / República Portuguesa-Cultura / DGArtes / RTCP – Rede de Teatros e Cineteatros Portugueses)
résidences: Estúdios Vítor Cordon, Oficinas do Convento, Teatro Viriato
résidences de coproduction: O Espaço do Tempo
soutien: República Portugesa | DGartes – Direcção Geral das Artes